Améline

J’ai porté Lana durant les premiers mois de sa vie, car c’était une très grosse envie, un besoin aussi pour elle, ça la rassurait beaucoup et ça me permettait de l’endormir ou de pouvoir vaquer un peu à mes obligations.

Le portage étant mal connu, il est plutôt pas mal critiqué ; On m’a souvent dit : "mais le nœud ne va pas tenir" ou encore "mais elle ne va pas respirer" ou même "y’a un bébé la dedans ???"

Bref tout ça cumulé fait que je ne l’ai porté que la première année de sa vie.

 

Pour Améline, je me suis mieux renseignée et j’ai trouvé des tonnes de sites internet traitant du sujet.

Et je suis vraiment prête à la porter le maximum de temps possible ; Du moins jusqu'à ce qu’elle en a marre !

 

J’ai donc acheté une super écharpe de portage ainsi que le DVD, expliquant les différents nœuds.

 

* * * * *

Leur site :
http://jeportemonbebe.com/index.htm

Leur philosophie :

Notre "philosophie" est d'expliquer le portage non seulement pour son coté pratique, mais surtout pour aider les parents à vivre un "parentage de proximité" : écouter l'enfant, s'écouter, faire confiance à l'enfant, se faire confiance et en fait se réapproprier son libre arbitre souvent mis à mal durant la grossesse.

Pourquoi porter son bébé en écharpe ?

POUR LE BÉBÉ :

Les experts dans le monde entier recommandent de porter les bébés sur le corps de leur parent.
Car porter son enfant lui permet de participer activement au monde et stimule le développement moteur, cognitif et émotionnel.
Le portage peut commencer le jour de la naissance, cela soulage le traumatisme du passage de l'utérus au monde extérieur et prolonge le sentiment de sécurité fourni par le ventre maternel.

Les observations ont démontré que les bébés portés manifestaient moins d'anxiété face à la séparation, pleuraient moins, et développaient leur indépendance plus rapidement à long terme.
De plus lorsqu'il est porté, les muscles de l'enfant sont relâchés, la respiration est facilitée, et la digestion est plus efficace, diminuant reflux et coliques.

L'enfant participe aux différentes émotions et rythmes de la journée et participe activement au monde à la hauteur des yeux des adultes.

Dans l'écharpe, position optimale des hanches et du bassin, le bébé est assis. Ecartées et ouvertes, les jambes ne pendent pas dans le vide. Aucun risque pour les hanches ni le dos. Durant les premières semaines ou le nourrisson n'ouvre pas le bassin, il est "en grenouille" dans l'écharpe de portage.

La circulation sanguine n'est pas altérée.
Les parties génitales ne tiennent pas tout le poids du bébé et ne sont pas comprimées comme dans les porte-bébés de type "harnais".
La tête est maintenue contre votre poitrine et ne ballote pas.

 

POUR LES PARENTS :

Les avantages concernent aussi les parents, les mains sont disponibles pour de nombreuses activités quotidiennes telles que les courses, la lessive, les déplacements ...

Contrairement aux harnais, le poids est distribué de manière optimale et ajustable entre les épaules, le dos, les reins, les fesses du porteur. Le temps de portage peut ainsi durer plusieurs heures. C'est idéal pour travailler, voyager, ...
C'est particulièrement pratique pour continuer à s'occuper de ses frères et sœurs.
Surtout cela renforce les liens entre les parents et l'enfant, notamment pour les pères qui peuvent ressentir une intimité jusque là réservée à la mère durant sa grossesse.

"Mon enfant va "s'habituer", il ne voudra plus se détacher, il va prendre de mauvaises habitudes, ..."

Un enfant rassuré est un enfant sûr de lui qui découvrira l'indépendance par lui même sans sentiment d'abandon.
Durant les premiers mois de la vie, le nourrisson a besoin du contact de ses parents. Il trouvera très vite par lui même d’autres moyens de se rassurer et de découvrir le monde. Ecoutez-le, écoutez-vous.
Un nouveau né n'a pas d'envies, il a des besoins, tout concept de "caprice" et de chantage est hors-sujet.

"Est-ce que mon bébé respire ?"

Oui, même avec les 3 épaisseurs déroulées sur la tête, l'air rentre sous les aisselles et sous le menton du porteur. Même avec un manteau.

De plus la nature à bien fait les choses car les narines des nouveau-nés sont faites pour une respiration parfaite même quand son nez est plaqué contre le sein pour téter. Il respire donc normalement même blotti contre vous.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :